Fédération des Conseils Parents d'Elèves, Comité de secteur de Castres

banniere image

image2.jpg

laicitéNon à la révision de la loi de 1905 !

Des projets de révision de la loi de 1905 seraient à l’étude.

S’il s’agit de mieux encadrer des dérives intégristes mettant en cause les principes et valeurs de la République, le titre V de la loi, intitulé Police des cultes fournit l’arsenal juridique suffisant.

S’il s’agit de financer les cultes de quelque manière que ce soit, on entrerait alors dans une procédure concordataire que la loi de 1905 avait précisément pour but d’abolir.

Les organisations laïques soussignées, réunies le jeudi 22 novembre 2018 à Paris, mettent en garde contre toute modification de la loi de séparation des Églises et de l’État du 9 décembre 1905, quelles qu’en soient les voies. Cette loi est un pilier fondamental de la République. Pour assurer à chaque citoyen la liberté de conscience, elle a instauré un juste équilibre entre la garantie du libre exercice des cultes et la neutralité confessionnelle de l’État.

Les organisations signataires rappellent donc solennellement l’intangibilité des principes solidairement posés par la loi :

Article 1 La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l’intérêt de l’ordre public.

Article 2 La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte. Elles demandent, par-delà les débats inutiles que suscitent ces projets de révision, que soit déjà et complètement appliquée la loi.

Signataires : Centre d’Entraînement aux Méthodes d’Education Active - CEMEA Conseil National des Associations Familiales Laïques - CNAFAL Débats laïques EGALE Fédération des Conseils de Parents d’Elèves - FCPE, Fédération Française de l’Ordre Maçonnique Mixte International « Le Droit Humain », Fédération Générale des Pupilles de l’Enseignement Public Fédération nationale de la Libre Pensée Francas Fédération syndicale unitaire - FSU Libres MarianneS Ligue de l’enseignement Ligue des Droits de l’Homme, Planning familial Solidarité Laïque Syndicat des Enseignants - SE UNSA Syndicat de l’Inspection de l’Éducation Nationale - SI-EN UNSA Éducation Syndicat National des Personnels de Directions - SNPDEN Syndicat de l’Éducation Populaire - UNSA Union des Familles Laïques - UFAL Union Rationaliste UNSA Éducation.

 

Rejoignez-nous sur Facebook

image cliquable facebook

L'info nationale de la FCPE

enfant

www.fcpe.asso.fr

 La fcpe

logo fcpe

La fcpe est la première fédération de parents d'élèves.

Elle est présente dans toute la France, ansi que dans la plupart des établissements scolaires, où elle participe à la vie de la comunauté éducative pour aider et défendre l'intérêt des enfants et des parents d'élèves. La Fédération des conseils parents d'èléves prône l’idée des écoles publiques laïques et gratuites pour tous.

La fcpe nationale : http://www.fcpe.asso.fr/

La fcpe départementale : http://fcpe81.org/

 

Fin de la bourse aux livres FCPE, vive la bourse aux fournitures scolaires!

A partir de la rentrée 2017, le Conseil Régional met en place la gratuité des manuels scolaires dans les lycées.

livres bourse auxl ivres fcpe

Depuis plus de 25 ans, la fcpe Castres a aidé et accompagné les familles en facilitant l’acquisition des manuels scolaires par le biais de la bourse aux livres.

A partir de la rentrée 2017, c'est le Conseil Régional qui fournit les manuels scolaires.

Pour une rentrée moins chère, la FCPE Castres organise, chaque année, une bourse aux fournitures scolaires, à partir du mois de juin, en concertation avec les collèges et lycées publics de la ville de Castres.

 

Adresse

Fédération des Conseils des Parents d'Elèves

Comité de secteur de Castres

Maison des Associations, 1er étage,

Place du 1er mai, 81100 Castres

Tel : 05 63 35 25 15

Permanence le mercredi de 14 heures à 17 heures

Pas de permanence pendant les vacances scolaires

Mail : fcpecastres@free.fr

Site réalisé et mis à jour par des adhérents FCPE bénévoles.

image jean jaures

Retour en haut