Fédération des Conseils Parents d'Elèves, Comité de secteur de Castres

banniere image

image4.jpg

réforme du lycée

Réforme du lycée : Un débat public est organisé par le Comité de Secteur FCPE de Castres à la Maison des associations à Castres le jeudi 18 avril à 20 heures 30 salle 240.

01/04/2019

Le comité de Secteur FCPE de Castres, représentant les parents d’élèves FCPE des établissements publics de la ville de Castres, organise un débat public, le jeudi 18 avril à 20 heures 30 sur le thème :

Réforme du lycée : enjeux, conséquences, choix pour les élèves ?

Ce débat a pour objectif de recueillir les différents points de vue sur la réforme du lycée, afin d’informer les parents d’élèves et les élèves, sur les conséquences de cette réforme sur les choix d’orientation qui rentreront en vigueur à la rentrée 2019.

Cette réunion sera animée par un représentant de parents d’élèves FCPE, et sont invités à s’exprimer :

-          Des représentants des parents d’élèves.

-          Des représentants des enseignants.

-          Des représentants des élèves.

Des représentants de l’Education Nationale (Responsables d’établissements, Direction Départementale de l’Education Nationale).

-          Des représentants de l’enseignement supérieur.

-          Les Députés de la circonscription.

-          Des élus locaux.

Maison des associations, place du 1er mai, Castres.


Réforme du lycée : La FCPE nationale demande une pause : 

Il est temps d’appuyer sur le bouton pause ! La FCPE, forte d’un vote de ses représentants de toute la France, a adressé le 5 février 2019 une lettre ouverte au ministre de l’Education nationale pour lui demander de suspendre la réforme des lycées. Absence de moyens et inégalités territoriales se dessinent déjà. Des oiseaux de mauvaise augure pour une transformation réussie du second degré.  

 

Les nouveaux programmes publiés au journal officiel avant la fin de la concertation!

La réforme s’accompagne d’une réforme des programmes d’enseignement. Le ministère a publié les textes réglementaires le 20 janvier 2019 avant la fin de la concertation. En Conseil supérieur de l'éducation, la FCPE a voté contre la plupart des programmes.

Pour en savoir plus : site fcpe nationale


Enseignement de l'occitan en danger! 

Rassemblement à Toulouse le 17 février, 14 heures, place du Capitole : en savoir plus...

La langue occitane : «un bien commun à sauvegarder» article de "la dépêche" du 17 février 2019 : en savoir plus...

 


Réforme du lycée : le flou artistique!

19/12/2018

Cette année scolaire 2018-2019 va être marquée par la mise en place de la réforme du lycée qui se poursuivra jusqu’en 2021, date de la première session du nouveau bac.

La FCPE Castres se mobilise pour informer ses adhérents, la mise en œuvre du « nouveau lycée » doit se faire dans l’intérêt des élèves !

Rentrée 2018 : les élèves entrant en seconde seront les premiers à passer le nouveau bac, ce qui inclut le choix en fin d’année des spécialités qui seront suivies en première et terminale. Ils passeront les tests de positionnement en début d’année. En revanche, l’arrêté sur la nouvelle seconde ne s’applique pas cette année.

Rentrée 2019 : l’arrêté sur la nouvelle seconde entrera en application, comme les nouveaux programmes. Les élèves entrant en seconde lors de cette rentrée scolaire seront les premiers à vivre l’intégralité de la réforme. Les élèves entrant en première suivront les spécialités et passeront les épreuves anticipées du nouveau bac à la fin de l’année ainsi que le contrôle continu, comptant dans la note du bac, tout au long de l’année.

Rentrée 2020 : les élèves de terminale, qui étaient en seconde en 2018, seront les premiers à passer les épreuves terminales du nouveau bac, en juin 2021.

Pour les élèves déjà au lycée qui devront passer le bac fin 2019 et fin 2020, il n’y a pas de changement. Pour les redoublants, des mesures d’adaptation seront prises de manière transitoire.

Pour la FCPE, cette réforme suscite de nombreuses questions et inquiétudes, d’une part elle manque cruellement de moyens et d’autre part, le ministère semble faire preuve d’une grande improvisation. Pour exemple, alors que dès cette année les élèves de seconde devront choisir leurs enseignements de spécialités en fin d’année, ils n’auront pas obligatoirement d’accompagnement à l’orientation puisque l’arrêté de la nouvelle seconde ne s’applique pas encore.  Le ministère n’apporte pas non plus la réponse à la question que nous n’avons pas cessé de poser : est-ce que les élèves auront véritablement le choix de leurs spécialités ?

Sur Castres, un collectif d'enseignants du lycée de la Borde Basse a fait part de son inquiétude et a alerté la FCPE Castres sur : 

- Une réforme mise en œuvre dans la précipitation.

- Un réel choix pour les élèves? : Le lycée de la Borde Basse ne proposera pas toutes les spécialités, ce qui implique qu'un élève pourrait suivre une spécialité dans un autre établissement scolaire, y compris dans l'enseignement privé!

Ce qui peut se concevoir dans de grandes agglomérations (plusieurs lycées publics pouvant proposer toutes les spécialités), n'est pas concevable pour le lycée de la Borde Basse. De plus, la mise en place de spécialités va complexifier l'organisation de l'emploi du temps, la limitation de places par matière, ce qui va mécaniquement limiter le choix des élèves.

En zone rurale, les lycées sont parfois distants de 30 à 40 kilomètres. L'école ne garantira plus l'égalité des chances de par la fracture territoriale générée par cette nouvelle organisation. Ce point inquiète les lycéens, qui se sont fortement mobilisés ces dernières semaines.

Pour l'instant, les établissements de l'enseignement supérieur n'ont pas précisé quelles spécialités étaient recommandées pour telle ou telle filière. Persistent donc beaucoup d'incertitudes pour les élèves de seconde, qui devront choisir à partir de février prochain. De plus, c’est beaucoup trop tôt pour certains élèves qui ne savent pas quelles études ils souhaitent suivre après le BAC.

- Des choix pédagogiques guidés par une gestion comptable : En répartissant les élèves sur un bassin de lycées et en surchargeant les classes à 35 élèves en première et terminale, l'Education Nationale optimise le remplissage des classes et pourra encore supprimer des postes d'enseignants alors que les effectifs d'élèves vont augmenter en 2019 dans le secondaire, + 40 000 élèves pour 2650 suppression de postes d'enseignants. (source EN)

Le lycée de la Borde Basse organise un forum le 20 décembre 2018, à partir de 17h au lycée, des représentants du collectif d'enseignants et de la FCPE seront présents devant l'établissement afin de répondre à vos questions.

Tableau récapitulatif sur la réforme du lycée (et parcoursup) et les conséquences sur l'orientation des élèves : en savoir plus...

Pour toute question sur la réforme, vous pouvez nous contacter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

Info réforme du collectif d'enseignants du lycée de la Borde Basse : En savoir plus...

 

Rejoignez-nous sur Facebook

image cliquable facebook

L'info nationale de la FCPE

enfant

www.fcpe.asso.fr

 La fcpe

logo fcpe

La fcpe est la première fédération de parents d'élèves.

Elle est présente dans toute la France, ansi que dans la plupart des établissements scolaires, où elle participe à la vie de la comunauté éducative pour aider et défendre l'intérêt des enfants et des parents d'élèves. La Fédération des conseils parents d'èléves prône l’idée des écoles publiques laïques et gratuites pour tous.

La fcpe nationale : http://www.fcpe.asso.fr/

La fcpe départementale : http://fcpe81.org/

 

Fin de la bourse aux livres FCPE, vive la bourse aux fournitures scolaires!

A partir de la rentrée 2017, le Conseil Régional met en place la gratuité des manuels scolaires dans les lycées.

livres bourse auxl ivres fcpe

Depuis plus de 25 ans, la fcpe Castres a aidé et accompagné les familles en facilitant l’acquisition des manuels scolaires par le biais de la bourse aux livres.

A partir de la rentrée 2017, c'est le Conseil Régional qui fournit les manuels scolaires.

Pour une rentrée moins chère, la FCPE Castres organise, chaque année, une bourse aux fournitures scolaires, à partir du mois de juin, en concertation avec les collèges et lycées publics de la ville de Castres.

 

Adresse

Fédération des Conseils des Parents d'Elèves

Comité de secteur de Castres

Maison des Associations, 1er étage,

Place du 1er mai, 81100 Castres

Tel : 05 63 35 25 15

Permanence le mercredi de 14 heures à 17 heures

Pas de permanence pendant les vacances scolaires

Mail : fcpecastres@free.fr

Site réalisé et mis à jour par des adhérents FCPE bénévoles.

image jean jaures

Retour en haut